Thierry-Xavier Girardot et François Seners, directeurs au secrétariat général du Gouvernement

15 oct. 2009, PAR Pierre Laberrondo
  • 02
    MIN
  • 0


Thierry-Xavier GIRARDOT, conseiller d'État, et François SENERS (photo), maître des requêtes au Conseil d’État, ont été nommés, en Conseil des ministres, directeurs, adjoints au secrétaire général du Gouvernement. Ils succèdent à Jacques-Henri Stahl, conseiller d'État, en poste depuis deux ans. Le secrétaire général du Gouvernement est Serge Lasvignes, conseiller d'État. Âgé de 45 ans, diplômé d'HEC et de Sciences-Po Paris, Thierry-Xavier Girardot a été nommé auditeur au Conseil d'État en 1993, à sa sortie de l'ENA. Coresponsable du Centre de documentation du Conseil d'État de 1996 à 1998, il a été parallèlement chargé de mission à la direction des affaires juridiques du ministère des Affaires étrangères. Conseiller juridique du directeur général de l'aviation civile au ministère de l'Équipement en 1998, il est ensuite nommé deuxième conseiller, conseiller juridique à la mission permanente de la France auprès de l'Union européenne, à Bruxelles. En 2002, il se voit confier la direction des affaires juridiques du ministère de l'Éducation nationale. Directeur des affaires juridiques, informatiques et logistiques à la direction générale du personnel et de l'administration au ministère de l'Écologie de 2007 à 2008, il était, depuis lors, directeur des affaires juridiques au secrétariat général du ministère de l'Écologie. Âgé de 51 ans, diplômé de Sciences-Po Strasbourg, François Seners a été affecté au ministère de l'Intérieur en 1983, à sa sortie de l'ENA. Conseiller technique, puis directeur adjoint du cabinet de Louis Le Pensec au ministère des DOM-TOM de 1989 à 1993, il est conseiller au tribunal administratif de Nice jusqu'en 1996, avant d'être appelé, comme conseiller technique, au cabinet d'Alain Juppé à Matignon. Chef du centre de prospective de la gendarmerie nationale de 1999 à 2002, et commissaire du gouvernement près l'assemblée du contentieux et les autres formations de jugement du Conseil d'État (2001-2008), il a dirigé le cabinet de Rachida Dati au ministère de la Justice jusqu'en juin dernier. Il était, depuis lors, conseiller auprès de François Fillon à Matignon.