Quantcast

Le salaire net des fonctionnaires a baissé en 2013

28 mars 2014, PAR Sylvain Henry
  • 02
    MIN
  • 0

© Florence Durand/SIPA

Selon un indicateur global du ministère de la Fonction publique, la rémunération des agents de l’État a reculé l'année dernière. Une baisse de 0,34 % en net de l'indice de traitement brut-grille indiciaire.


Au quatrième trimestre de l'année 2013, l'indice de traitement brut-grille indiciaire (ITB-GI) dans la fonction publique de l’État a augmenté de 0,01 % alors que la valeur du point d'indice est restée stable. C'est ce que constatent les statistiques de la direction générale de l'administration et de la fonction publique (DGAFP), publiées le 27 mars par le ministère de la Fonction publique [cliquez ici pour consulter les données].

L'ITB-GI est calculé par la DGAFP à partir d'un système d'information produit par l'Insee. Il permet d'apprécier l'ensemble des évolutions du traitement brut ou net des agents de la fonction publique de l’État. Au-delà du point d'indice, gelé depuis l'été 2010, l'ITB-GI appréhende notamment certaines mesures catégorielles, l'impact de la variation des cotisations salariales ou celle du minimum de traitement. C'est donc un indicateur global.

La DGAFP observe qu'il est resté stable au quatrième trimestre 2013 pour les catégories A et C et qu'il a augmenté de 0,04 % pour les agents de catégorie B. “Cette augmentation résulte de l'adhésion au Nouvel espace statutaire de nouveaux corps”, précise la DGAFP, qui cite les corps des contrôleurs du travail ou de secrétaires de documentation du ministère de la Culture. Le Nouvel espace statutaire (NES) regroupe en une seule grille des corps de catégorie B qui relevaient jusqu'alors de grilles indiciaires différentes.

En moyenne en 2013, l'ITB-GI a augmenté de 0,11 % en brut mais diminué de 0,34 % en net. En 2012, déjà, il avait augmenté de 0,41 % en brut et diminué de 0,03 % en net. Autant d'éléments techniques pour une évidence : la rémunération des fonctionnaires est en baisse régulière.