Quantcast

Sandrine Bernabei Chinzi promue directrice d’administration centrale

9 févr. 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

Linkedin

Titulaire d’une maîtrise en droit public national et communautaire, ainsi que d’un DESS “Collectivités locales, équipement, travaux publics”, la nouvelle directrice justifie de plus de vingt ans d’expérience professionnelle dans le domaine des transports.


Jusque-là directrice territoriale “Bretagne et Pays de la Loire” de SNCF Réseau, Sandrine Bernabei Chinzi vient tout juste d'être nommée – en Conseil des ministres du 8 février dernier – directrice des infrastructures de transport à la direction générale des infrastructures, des transports et de la mer (DGITM) du ministère de la Transition écologique et solidaire. Elle remplace à ce poste l’ingénieure générale des Ponts, des eaux et des forêts Christine Bouchet, qui occupait la fonction depuis 2016.

Rappelons que la direction des infrastructures de transports de la DGITM est notamment chargée, selon son ministère de tutelle, de la “planification multimodale, la gestion, la modernisation et le développement des voies ferrées et navigables et des routes nationales concédées ou non”.

Titulaire d’une maîtrise en droit public national et communautaire et d’un DESS “Collectivités locales, équipement, travaux publics”, la nouvelle directrice, âgée de 51 ans, justifie de plus de vingt ans d’expérience professionnelle dans le domaine des transports. Elle a ainsi été, dès 1997, chargée de mission, chargée des dossiers de construction et d’exploitation auprès du directeur général de la Société d’économie mixte des transports en commun de l’agglomération nantaise (Semitan).

Devenue, en 2000, et jusqu’en 2002, responsable juridique “Grands réseaux urbains de transport de voyageurs” au sein de Transdev, Sandrine Bernabei Chinzi avait ensuite intégré Réseau ferré de France à cette dernière date.

Au sein de l’ancien établissement public, désormais baptisé SNCF Réseau, elle a ainsi été cheffe de département à la direction des opérations “LGV Est européenne” jusqu’en 2006, puis directrice adjointe des grands projets ainsi que directrice du projet “LGV Bretagne et Pays de la Loire” de 2007 à 2011. Sandrine Bernabei Chinzi y a aussi été directrice régionale pour les régions Haute et Basse-Normandie (sur la période 2011-2013).

Elle a ensuite continué son parcours au sein de l’entreprise publique lors de la naissance de SNCF Réseau, en tant que directrice des ressources humaines du métier “Maintenance et travaux” à partir de 2014, avant d’y être nommée, en 2016, directrice territoriale “Bretagne et Pays de la Loire”.