Quantcast

Radio France a une nouvelle présidente

13 avr. 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

Twitter

Après avoir démis Mathieu Gallet de ses fonctions à la tête de Radio France, le Conseil supérieur de l’audiovisuel s’était engagé à nommer son ou sa remplaçante avant le 14 avril. C’est désormais chose faite. 


Une nomination sans surprise. Le 12 avril, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a annoncé avoir choisi la seule candidate interne pour succéder à Mathieu Gallet à la présidence de Radio France, à savoir Sibyle Veil. Jusque-là directrice déléguée en charge des finances et des opérations de Radio France, Sibyle Veil, 40 ans, est la première femme présidente de la Maison ronde depuis Michèle Cotta en 1981. Elle prendra ses fonctions à partir du 16 avril. Soutenue par les cadres en interne, notamment le directeur des antennes, Laurent Guimier, elle a remporté le poste face à 5 autres candidats [lire notre article sur le sujet] : François Desnoyers (62 ans), Guillaume Klossa (45 ans), Bruno Delport (53 ans), Christophe Tardieu (53 ans) et Jérôme Batout (39 ans), auditionnés par le CSA cette semaine.

Pour mémoire, cette nomination fait suite à la décision historique du CSA de démettre, en janvier dernier, Mathieu Gallet de ses fonctions de président de Radio France [lire notre article sur le sujet], pour des faits de “favoritisme” intervenus entre 2010 et 2014, lorsqu’il était à la tête de l’Institut national de l’audiovisuel (INA) [lire notre article sur le sujet]. Le gendarme de l’audiovisuel avait alors lancé, en février, une procédure de nomination visant à le remplacer. Le temps de l’arrivée de la nouvelle patronne de Radio France, c’est le doyen des administrateurs de la société, à savoir Jean-Luc Vergne, qui avait été désigné pour assurer l’intérim de ce poste [lire notre article sur le sujet].

Conseillère de Nicolas Sarkozy à l’Élysée

Issue de la même promotion de l’ENA (Léopold Sédar Senghor, 2004) qu’Emmanuel Macron, Sibyle Veil, maître des requêtes au Conseil d’État, est également titulaire d’un DEA de politiques européennes et diplômée de l’institut d’études politiques de Paris. Ancienne conseillère de Nicolas Sarkozy à l’Élysée de 2007 à 2010, puis directrice du pilotage de la transformation à l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) pendant près de cinq ans, elle était entrée à Radio France en 2015.

D’abord directrice de projet auprès du patron de la société (Mathieu Gallet donc, nommé à cette fonction en 2014) pendant quelques mois, la désormais présidente est ensuite nommée directrice déléguée en charge des finances et des opérations et membre du comité exécutif, également en 2015.

Avec AFP