Quantcast

Une mission temporaire sur la pratique sportive a été confiée à deux parlementaires

24 avr. 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Sénat


Le premier ministre, Édouard Philippe a confié une mission sur la pratique sportive tout au long de la vie à deux parlementaires, à savoir au député La République En Marche (LREM) du Cher François Cormier-Bouligeon, et la sénatrice centriste d'Ille-et-Vilaine Françoise Gatel.

Une mission confiée peu après la tenue du Comité interministériel pour la santé, le 26 mars dernier, et tandis que le gouvernement s'est fixé dans ce cadre l'objectif de "faciliter l'accès à la pratique du sport pour tous, partout et tout au long de la vie", selon un communiqué, en mobilisant notamment "3 millions de pratiquants supplémentaires d'ici la fin du quinquennat", et en développement une stratégie autour du sport-santé, avec la création de 500 maisons sport-santé sur le territoire.

Les deux missionnés devront notamment réfléchir à "faire entrer le sport dans la vie de chaque citoyen, faire un diagnostic pour avoir une vision d'ensemble de ce qui existe dans les territoires", explique la sénatrice à Acteurs publics, ajoutant que "l'idée n'est pas la création de structures nouvelles qui s'imposeraient par elles-mêmes, mais partir des territoires et initiatives existantes pour capitaliser sur ces synergies". Des propositions seront faites au gouvernement d'ici la fin de l'année.

Françoise Gatel (Photo), 65 ans, est sénatrice depuis 2014. Titulaire d'un DESS gestion des entreprises, elle a travaillé à la Chambre de commerce et d'industrie de Rennes où elle était responsable de projets à partir de 1976. Élue maire (UDI) de Châteaugiron de 2001 à 2017, elle a également été présidente de la Communauté de communes du Pays de Châteaugiron sur la même période.

François Cormier-Bouligeon, 45 ans, est député depuis 2017. Titulaire d'un diplôme d'études approfondies (DEA) de droit public de l'université de Tours, il était devenu, à la sortie de ses études, collaborateur parlementaire de 1998 à 2008, de Gaëtan Gorce, alors député (PS) de la Nièvre. Il avait ensuite dirigé le cabinet du maire de Cosne-Cours-sur-Loire, dans le même département, Alain Dherbier, pendant 6 ans.

En 2016, après avoir conseillé Emmanuel Macron, candidat à l'élection présidentielle, sur la politique sportive et les jeux olympiques, il était devenu conseiller développement économique et engagement au cabinet du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner, jusqu'à son élection au Palais Bourbon.