Quantcast

Bientôt un délégué à la protection des données place Beauvau

3 mai 2018, PAR Emilie Coste
  • 01
    MIN
  • 0

Linkedin

Actuellement préfigurateur de la fonction, le futur délégué ministériel à la protection des données est un spécialiste des questions numériques.


Le ministère de l’Intérieur va prochainement se doter d’un délégué à la protection des données. Nommé préfigurateur du poste, l’ingénieur général des Mines, spécialiste du numérique, Fabrice Mattatia devrait occuper cette fonction.

Ce polytechnicien de 47 ans, docteur en droit et diplômé de l’École nationale supérieure des télécommunications, était notamment, depuis 2014, expert de haut niveau auprès de l’ancien directeur du numérique à l’Éducation nationale, principalement pour Mathieu Jeandron, nommé récemment chez Amazon [lire notre article sur le sujet].

Ingénieurs des télécommunications à partir de 1995, Fabrice Mattatia a été responsable de la stratégie à l’Agence nationale des titres sécurités (ANTS) en 2007-2008, avant d’entrer, en 2009-2010, au cabinet de Nathalie Kosciusko-Morizet, lorsqu’elle était secrétaire d’État chargée du Développement numérique, comme conseiller numérique.

Il rejoint ensuite la Caisse des dépôts et consignations, pour trois ans, au poste de responsable d’investissements numériques, avant d’être chargé de mission au Conseil général de l’économie, de l’industrie, de l’énergie et des technologies (CGEIET) sur la période 2013-2014.