Quantcast

L’École de Chaillot a un nouveau directeur

4 mai 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

BM


La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a nommé un nouveau directeur, chef du département de la formation, pour le Centre des hautes études de Chaillot, dit “École de Chaillot”. Benoît Melon, conseiller pour l’architecture de la direction régionale des affaires culturelles d’Occitanie, remplace ainsi Mireille Grubert, partie à la retraite en juin 2017.

Cet architecte urbaniste en chef de l’État de 59 ans prend donc la tête d’une école créée en 1887, devenue depuis 2004 le département formation de la Cité de l’architecture et du patrimoine. Formant notamment les architectes et urbanistes de l’État, l’école délivre diverses formations post-diplômes sur les monuments et centres historiques ou encore sur le patrimoine ordinaire.

Benoît Melon, diplômé du Centre d’études supérieures d’histoire et de conservation des monument anciens (actuelle École de Chaillot) et de l’École d’architecture de Paris-Conflans, était entré au service territorial de l’architecture et du patrimoine (STAP) de la Dordogne en 1995, comme architecte des bâtiments de France, adjoint au chef du service, après avoir exercé pendant dix ans en tant que libéral. 

Nommé ensuite chef du service départemental de l’architecture et du patrimoine de l’Aude, de 1999 à 2007, il est détaché, pendant deux ans, comme conseiller technique auprès du gouvernement de la principauté d’Andorre. 

Le nouveau directeur a aussi été directeur adjoint de l’École nationale supérieure d’architecture de Toulouse, de 2011 à 2014, où il enseignait depuis 2002. Depuis, Benoît Melon exerçait à la direction régionale des affaires culturelles (Drac) de l’ancienne région Midi-Pyrénées, devenue la région Occitanie.