Quantcast

Philippe Chopin part dans les Pyrénées-Orientales

9 mai 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Préfecture de Saint-Martin et Saint-Barthélémy


En remplacement de Philippe Vignes, en poste depuis 2016, Philippe Chopin, jusqu'alors préfet de la Creuse et ancien collaborateur de Nicolas Sarkozy Place Beauvau, vient d'être nommé préfet des Pyrénées-Orientales – en Conseil des ministres.

Diplômé de l'IRA de Metz, ce préfet de 59 ans a notamment été, en début de carrière, attaché principal d'administration au ministère de l'Intérieur à partir de 1988. Il avait été, de 1994 à 1997, le chef du bureau du cabinet au ministère de de l'Intérieur sous Charles Pasqua et Jean-Louis Debré.

Devenu dans la foulée chef du bureau de l'emploi des personnels et de la formation à la direction des transmissions et de l'informatique, au ministère de l'Intérieur jusqu'en 1999, Philippe Chopin avait ensuite occupé deux postes en préfectorale, à savoir ceux de : sous-préfet de Vire (Calvados) de 1999 à 2000, puis de secrétaire général de la préfecture du Cantal jusqu'en 2002.

Il avait par la suite rejoint Nicolas Sarkozy de 2002 à 2004 en tant que chef de cabinet adjoint lorsque celui-ci était ministre de l'Intérieur.

De retour dans la préfectorale en 2004, il enchaine les postes de sous-préfet de Fontainebleau en Seine-et-Marne entre 2004 à 2007, de directeur du cabinet du préfet du Val-de-Marne (Bernard Tomasini puis Michel Camux) jusqu'en 2009, puis de sous-préfet de Béziers, dans l'Hérault, de 2009 à 2011. Devenu préfet délégué auprès du représentant de l'État dans les collectivités de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin sur la période 2011-2015, Philippe Chopin avait été nommé préfet de la Creuse à cette dernière date.