Quantcast

Philippe Gustin élargit ses fonctions

9 mai 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Linkedin


Délégué interministériel à la reconstruction de Saint-Martin et Saint-Barthélemy enclenchée après l'ouragan, Philippe Gustin a été nommé au Conseil des ministres du 9 mai 2018, parallèlement, préfet de Guadeloupe et représentant de l’État dans les collectivités de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin. Il remplace à ce poste de préfet Éric Maire, en poste depuis septembre 2017. Ancien instituteur devenu énarque sur le tard, Philippe Gustin prend ainsi son premier poste de préfet de département.

Ce préfet de 58 ans, docteur en histoire sociale et énarque (promotion Nelson Mandela, 2001), a notamment conseillé Christine Lagarde au ministère de l'Agriculture puis à Bercy, entre 2007 et 2009. Parallèlement, il a été le directeur adjoint de cabinet de Luc Chatel, alors secrétaire d'État chargé de l'Industrie et de la Consommation (2008-2009), avant de prendre la direction de son cabinet lorsque celui-ci est devenu ministre de l'Éducation nationale (2009-2012).

Candidat (LR) malheureux aux élections législatives de 2017, le nouveau préfet de Guadeloupe a également été ambassadeur en Roumanie (2012-2014), puis, entre autres, directeur du cabinet de Sébastien Lecornu, président du Conseil départemental de l'Eure entre 2015 et 2017. C'est en septembre de cette dernière année qu'il avait été nommé délégué interministériel à la reconstruction de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Il avait auparavant officié dans la préfectorale à sa sortie de l'Ena comme sous-préfet de Cosne-Cours-sur-Loire en 2001 puis secrétaire général de la préfecture de Mayotte en 2003.