Quantcast

Le Fonds d’indemnisation des victimes de l’amiante tient sa directrice

15 mai 2018, PAR Emilie Coste
  • 01
    MIN
  • 0

Le Fonds d’indemnisation des victimes de l’amiante a une nouvelle directrice. En remplacement d’Agnès Plassart, qui a quitté ses fonctions en juillet dernier pour rejoindre Bercy, Pascale Romenteau, inspectrice générale des affaires sociales, a été nommée pour la remplacer. Elle prend ainsi la relève de Daniel Jubelot, qui assurait, depuis dix mois, l’intérim de la fonction. 

Pascale Romenteau, une énarque de 52 ans, est entrée à l’inspection générale des Affaires sociales (Igas) à sa sortie de l’ENA (promotion Victor Schoelcher), en 1996, comme inspectrice adjointe. Elle a en outre officié, entre 2000 et 2001, au cabinet des ministres de l’Emploi et de la Solidarité d’alors, Martine Aubry puis Élisabeth Guigou, comme conseillère technique. 

Adjointe au sous-directeur du financement de la Sécurité sociale à la direction de la Sécurité sociale des ministères de l’Emploi et de la Santé de 2003 à 2005, Pascale Romenteau y a ensuite été promue sous-directrice de l’accès aux soins, des prestations familiales et des accidents du travail, un poste qu’elle a occupé pendant deux ans.

En 2007, elle a réintégré l’Igas et y a été notamment, de 2008 à août 2017, adjointe et suppléante aux chefs successifs de l’inspection générale des Affaires sociales, notamment Pierre Boissier puis Nathalie Destais.