Quantcast

La directrice du CHU de Grenoble en partance pour le ministère de la Santé

17 mai 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

Linkedin


La directrice générale du centre hospitalier universitaire (CHU) de Grenoble, établissement au centre de l’attention après le suicide d’un jeune chirurgien fin 2017, va quitter son poste mi-juin pour rejoindre le ministère de la Santé, selon une information de nos confrères du Dauphiné libéré, confirmée par son entourage à l’AFP.

Dans un mail envoyé mardi 15 mai au personnel de l’hôpital, Jacqueline Hubert explique avoir été “appelée à rejoindre la mission ministérielle relative à la réforme du financement du système de santé”. Son successeur devra être nommé d’ici le 15 septembre et l’intérim sera entretemps assuré par la directrice générale adjointe, Stéphanie Fazi-Leblanc.

“Il ne s’agit ni d’une sanction ni d’une promotion ni d’une mutation, mais de la poursuite logique d’une carrière, a assuré à l’AFP l’entourage de Jacqueline Hubert. C’était dans les tuyaux depuis un moment. Mais il fallait temporiser au vu de la situation délicate à gérer, sinon, cela aurait été considéré comme le capitaine qui quitte le bateau.”

Pour rappel, le CHU Grenoble Alpes s’était retrouvé sous les projecteurs à l’automne dernier après le suicide d’un jeune neurochirurgien dans ses locaux et un rapport sévère du médiateur national sur son mode de management en janvier. Un plan d’action, élaboré durant quatre mois avec les personnels, a été présenté le 5 mai, avec comme objectif de renouer le dialogue et d’“améliorer la qualité de vie au travail”.

Directrice générale depuis 2013

Diplômée de l’École nationale de santé publique (ENSP) et de l’IEP de Grenoble, Jacqueline Hubert débute sa carrière au CHU de Rennes (Ille-et-Vilaine) entre 1990 et 2005. Cela d’abord en tant que chargée de la recherche clinique, puis comme directrice financière, avant d’être nommée directrice.
Devenue, à cette dernière date, directrice de la clinique Jules-Verne (Nantes) du groupe Harmonie Soins et Services, elle prend ensuite la direction générale adjointe de ce même groupe en 2010, et ce pendant deux ans et demi.
Jacqueline Hubert était directrice générale du CHU de Grenoble depuis 2013.