Quantcast

Un premier poste de sous-directeur pour Christophe Bernard

17 mai 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 01
    MIN
  • 0

Linkedin


En remplacement de Stéphane Brunot, nommé récemment secrétaire général de la préfecture du Loiret [lire notre article sur le sujet], l’administrateur civil hors classe Christophe Bernard a été nommé sous-directeur des élus locaux et de la fonction publique territoriale à la direction générale des collectivités locales (DGCL) au ministère de l’Intérieur.

Né en 1963 et titulaire d’un DEA de droit privé, ce dernier était jusque-là chef du service des affaires juridiques et du contentieux de la préfecture de police de Paris depuis 2016.

Christophe Bernard avait, avant cela, notamment été chef de bureau à deux reprises, entre 2006 et 2014. Cela d’abord à la direction des affaires financières du ministère de l’Éducation nationale, puis à la direction des ressources et des compétences de la police nationale (DRCPN) du ministère de l’Intérieur. Il a également été directeur général de l’Institut national de sécurité routière et de recherches (Inserr) entre 2014 et 2016.

Plus tôt dans sa carrière, le nouveau sous-directeur avait, entre autres, officié au Centre national d’enseignement à distance (Cned) sur la période 1997-2006, en tant que directeur des affaires juridiques, puis comme secrétaire général. Christophe Bernard a en outre, et entre autres, été chef de la division des contrats à l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) de 1994 à 1997.