Quantcast

Laurent Le Mesle bientôt premier avocat général à la Cour de cassation

14 déc. 2009, PAR Pierre Laberrondo
  • 01
    MIN
  • 0

Ancien conseiller de Jacques Chirac, il est depuis 2006 procureur général près la cour d'appel de Paris.
Il ne manque plus que le décret de nomination. Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a donné un avis favorable à la nomination de Laurent Le Mesle au poste de premier avocat général à la Cour de cassation. Ce magistrat de 58 ans a alterné, durant sa carrière, des postes de procureur de la République (Pontoise, Châteauroux, Nancy) et des fonctions importantes à la chancellerie. Laurent Le Mesle a notamment été sous-directeur des affaires pénales générales et des grâces entre 1996 et 1999. En 2002, il est appelé à l'Élysée au poste de conseiller “justice” de Jacques Chirac. Entre 2004 et 2006, il dirige le cabinet de deux gardes des Sceaux, Dominique Perben puis Pascal Clément. Cette nomination va entraîner un jeu de chaises musicales chez les hauts magistrats. Le nom de Jean-Claude Marin, procureur de la République de Paris, est cité comme probable successeur de Laurent Le Mesle. Philippe Courroye, ancien juge d’instruction et actuel procureur de Nanterre, pourrait succéder à Jean-Claude Marin. Ces nominations devraient intervenir rapidement. Lors de sa réunion la semaine dernière, en présence de la garde des Sceaux, Michèle Alliot-Marie, le CSM a examiné une trentaine de propositions de nominations dans les parquets de France, et émis un seul avis défavorable.