Quantcast

Jacques Champagne de Labriolle, ambassadeur de France au Nigéria

27 sept. 2011, PAR Pierre Laberrondo
  • 01
    MIN
  • 0


Fin connaisseur de l’Afrique, ancien conseiller de Jacques Chirac à l’Élysée, le diplomate Jacques CHAMPAGNE de LABRIOLLE va quitter la Tanzanie pour le Nigéria.

Cet ancien de l’Inalco va diriger l’ambassade de France pilotée depuis presque quatre ans par Jean-Michel Dumond. Jacques Champagne de Labriolle, qui était ambassadeur de France en Tanzanie depuis quatre ans, a consacré une bonne partie de sa carrière à l’Afrique, que ce soit en administration ou en cabinet politique. dumond Secrétaire d’ambassade en 1981, puis deuxième secrétaire à Addis-Abeba, chargé de la liaison avec la Commission économique pour l’Afrique et avec l’Organisation de l’unité africaine en 1982, il est ensuite deuxième secrétaire à Sanaa, au Yemen (1983-1986).

Ce diplomate de 56 ans travaille ensuite à la sous-direction d’Afrique occidentale à la direction des affaires africaines et malgaches du Quai d’Orsay. Quelques années plus tard, il conseille le ministre des Affaires étrangères et européennes du gouvernement Juppé, Hervé de Charette, sur les relations bilatérales avec l’Afrique du Nord, le Moyen-Orient et l’Afrique. Il travaille aussi pour Jacques Chirac à l’Élysée comme chargé de mission (2002-2005), puis conseiller technique pour les questions africaines (2005-2007).

Jacques Champagne de Labriolle a aussi été en poste en ambassade à Oman (1990-1994), puis à Beyrouth (1994-1996). Il a aussi servi à Washington comme diplomate en échange au département d’État américain aux Affaires étrangères (1997-1998), puis comme deuxième conseiller à l’ambassade de France (1998-2002). Au Quai d’Orsay, ce haut fonctionnaire a eu brièvement en charge, en 2002, la sous-direction de l’énergie, des transports et des infrastructures.