Quantcast

Désignation des deux rapporteurs pour le projet de loi sur les fusions de régions

17 juin 2014, PAR Pierre Laberrondo
  • 02
    MIN
  • 0

Le texte porté par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, entérinant une nouvelle carte des régions, doit être voté avant la fin de l’année.


Les deux rapporteurs du projet de loi sur les fusions de régions, porté par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, seront le député de l’Essonne Carlos Da Silva (photo) et le sénateur du Nord et ex-ministre Michel Delebarre.

Le texte entérinant une nouvelle carte de France à 14 régions doit, lui, être impérativement bouclé avant la fin de l’année pour laisser un délai de douze mois avant les élections régionales et locales, désormais prévues fin 2015. Le texte “sera débattu dès la semaine prochaine au Sénat”, a indiqué le 16 juin le Premier ministre, Manuel Valls.

Fédération de l'Essonne

Carlos Da Silva, l’un de ses proches lieutenants, est son suppléant à l’Assemblée nationale et siège au Palais-Bourbon depuis les législatives de juin 2012. Ancien professeur des écoles, il est élu au conseil général de l’Essonne en 2008. Il est aussi, depuis cinq ans, le premier secrétaire de la fédération du Parti socialiste (PS) de l’Essonne.

De son côté, le sénateur Michel Delebarre a été le maire de Dunkerque de 1989 à fin mars dernier, date de sa défaite aux élections municipales, face à un autre candidat de gauche, Patrice Vergriete. Au cours de sa carrière, il a occupé plusieurs fonctions gouvernementales. Directeur de cabinet du Premier ministre Pierre Mauroy en 1982, il a été successivement ministre du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle (1984-1986), ministre des Affaires sociales et de l’Emploi (1988), ministre des Transports et de la Mer (1988-1989), ministre de l’Équipement, du Logement, des Transports et de la Mer (1989-1990), ministre d’État, ministre de la Ville (1990-1991) et ministre d’État, ministre de la Ville et de l’Aménagement du territoire (1991-1992) et enfin ministre d’État, ministre de la Fonction publique et des Réformes administratives (1992-1993). Michel Delebarre siège au Sénat depuis 2011.