Quantcast

Un proche de Manuel Valls nommé secrétaire général à l’aide aux victimes

17 févr. 2017, PAR Wassinia Zirar
  • 02
    MIN
  • 0

Directeur du service d’information du gouvernement depuis 2014, cet ex-conseiller “communication et presse” de François Hollande à l’Élysée devient le tout premier secrétaire général à l’aide aux victimes.


Directeur du service d’information du gouvernement (SIG) depuis 2014, Christian Gravel – promu préfet hors cadre en 2015 – a été nommé secrétaire général à l’aide aux victimes. Un décret paru au Journal officiel le 9 février dernier annonçait la naissance d’un comité interministériel de l’aide aux victimes et d’un secrétariat général à l’aide aux victimes chargé “de définir les orientations de la politique interministérielle de l’aide aux victimes et d’examiner les questions relatives à la coordination des départements ministériels dans la mise en œuvre de cette politique”.

Ces créations “répondent à une demande des associations d’aide aux victimes et de victimes”, avait expliqué la secrétaire d’État en charge de l’Aide aux victimes, Juliette Méadel, le 8 février dernier. La création de cette administration figurait parmi les recommandations de la commission d’enquête parlementaire lancée à la suite des attentats du 13 novembre 2015.

Collaborateur de Lionel Jospin à Matignon

Diplômé en sociologie et en sciences politiques, Christian Gravel, 43 ans, est un proche de Manuel Valls, auprès duquel il a longtemps officié comme collaborateur. Dès 1999, au cabinet de Lionel Jospin à Matignon, Christian Gravel était alors chargé de communication du Premier ministre, un département qui était dirigé par Manuel Valls. En 2002, à la mairie d’Évry – dont Manuel Valls était l’édile –, il a été son directeur adjoint de cabinet, puis son directeur de la communication (2004-2007). Entre 2006 et 2012, il a dirigé ce même cabinet.

Lors de l’alternance de mai 2012, Christian Gravel a rejoint le cabinet de la présidence de la République comme conseiller chargé de la communication et de la presse du Président, François Hollande. Il avait été coordinateur de la communication de François Hollande, candidat à l’élection présidentielle pendant la campagne de 2012. Nommé à la tête du SIG – service rattaché à Matignon – en 2014, il est promu préfet hors cadre, chargé d’une mission de service public relevant du gouvernement, le 29 avril 2015, par Manuel Valls.