Quantcast

Le directeur de cabinet du Premier ministre nommé au sommet de la préfectorale

26 avr. 2017, PAR Wassinia Zirar
  • 02
    MIN
  • 0

Directeur de cabinet de Bernard Cazeneuve à Matignon et auparavant place Beauvau, cet ancien préfet de la région Bretagne accède aujourd’hui à un Graal de la préfectorale et devient préfet de la région Île-de-France, préfet de Paris.


Directeur de cabinet du Premier ministre, Bernard Cazeneuve, depuis décembre dernier, Patrick Strzoda a été nommé – en Conseil des ministres – préfet de la région Île-de-France, préfet de Paris. Il accède ainsi à l'un des postes le plus prestigieux de la préfectorale, en remplacement de Michel Delpuech, qui avait été nommé dans ces fonctions en février dernier.

Ce dernier a pris en urgence la succession de Michel Cadot, victime d’une chute à vélo le 17 avril, qui lui a causé une importante blessure à la hanche. Pour maintenir la continuité des services à la préfecture de police de Paris dans un contexte sécuritaire particulièrement sensible (élection présidentielle et menace terroriste notamment), Michel Delpuech a donc été nommé la semaine passée en remplacement de Michel Cadot à la “PP”.

Ex-préfet des Hauts-de-Seine

Patrick Strzoda avait pris la direction du cabinet de Bernard Cazeneuve – alors ministre de l’Intérieur – en avril 2016, quittant alors ses fonctions de préfet de la région Bretagne qu’il occupait depuis 2013. Avant cela, il a été préfet des Hauts-de-Seine de 2009 à 2011, puis préfet de Corse entre 2011 et 2013.

Titulaire d’une licence d’anglais et d’une licence de droit, Patrick Strzoda, 65 ans, avait débuté sa carrière comme conseiller d’administration scolaire et universitaire au ministère de l’Éducation nationale en 1975. En 1983, ce haut fonctionnaire intègre l’ENA et c’est à sa sortie de la promotion Léonard de Vinci, en 1985, qu’il rejoint la préfectorale. Directeur de cabinet du préfet de la Dordogne en 1985, sous-préfet de Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie) en 1987, il est secrétaire général du comité d’organisation des jeux Olympiques d’Albertville dans le même département en 1989.

Passage en collectivité territoriale

Secrétaire général de la préfecture de la Drôme en 1992, il est sous-préfet d’Arles (Bouches-du-Rhône) en 1995. Chef du service de l’information et des relations publiques (Sirp) au ministère de l’Intérieur en 1996, il devient, l’année suivante, secrétaire général pour les affaires régionales de Rhône-Alpes (1997-2002).

Promu préfet des Hautes-Alpes en 2002, Patrick Strzoda est préfet des Deux-Sèvres en 2004. Il revient ensuite en Savoie, cette fois-ci en collectivité locale. Directeur général des services du conseil général en 2005, il est directeur général de l’office public d’aménagement et de construction du Rhône en 2008.