Quantcast

Brigitte Phémolant promue présidente d’une cour d’appel

1 juin 2017, PAR Wassinia Zirar
  • 01
    MIN
  • 0


Présidente du tribunal administratif de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise) depuis 2014, Brigitte Phémolant, présidente du corps des tribunaux administratifs et cours administratives d’appel, a été nommée – en Conseil des ministres – conseillère d’État en service ordinaire (hors tour) et présidente de la cour administrative d’appel de Nantes (Loire-Atlantique). Elle remplace Gilles Bachelier, conseiller d’État qui présidait la juridiction depuis 2013.

Âgée de 58 ans, Brigitte Phémolant a débuté comme attachée d’administration, puis comme attachée au Conseil d’État (1982-1988). Promue conseillère au tribunal administratif de Versailles en 1989, cette ancienne élève de Sciences-Po Paris officie comme conseillère à la cour administrative d’appel de Paris de 1995 à 2000.

Sous-directrice du droit de l’urbanisme à la direction générale de l’urbanisme, de l’habitat et de la construction au ministère de l’Équipement en 2000, Brigitte Phémolant exerce ensuite comme assesseure de la cour administrative d’appel de Douai, dans le Nord (2006-2008). Entre 2008 et 2014, cette magistrate était vice-présidente du tribunal administratif de Versailles (Yvelines).