Quantcast

Jeudi sur Acteurs publics TV

26 juil. 2017, PAR Sylvain Henry
  • 04
    MIN
  • 0

Rencontres des acteurs publics, Laure Lucchesi : "Mieux allouer les ressources grâce aux données numériques". Pour la directrice d’Etalab, Laure Lucchesi, invitée des Rencontres des acteurs publics le 6 juillet, le numérique offre beaucoup d’opportunités d’amélioration des services publics, en particulier "grâce aux données qui donnent la capacité de mieux allouer les ressources et de rendre un service à valeur ajoutée pour l’utilisateur". Mieux allouer les patrouilles de police pour prévenir les vols de véhicules, mieux détecter les bâtiments à risque d’incendie sont possibles "en traitant un historique de données qui permet de mieux orienter les contrôles et donc d’être plus efficaces". Le numérique, c’est aussi une occasion de "coproduire " avec la société civile de nouveaux services publics.

La Parole aux experts, les plate-formes de données urbaines au service des villes intelligentes. Valoriser la donnée urbaine et optimiser les services publics : c’est tout l’enjeu des villes intelligentes, détaillé par David Assou, porteur offres, sécurité intérieure, Smart City chez Capgemini. Capgemini est présent dans tous les ministères.

Entretien, Sébastien Jallet : “Le renouvellement urbain est une dimension forte de la politique de la ville”. Pour Sébastien Jallet, commissaire général délégué et directeur de la ville et de la cohésion urbaine au Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), le renouvellement urbain est une dimension forte de la politique de la ville qui intervient sur le cadre de vie des habitants. “La politique de la ville a une ambition transversale et globale, détaille-t-il, qui vise à agir dans tous les domaines : logement, emploi, activité économique, accès aux soins, éducation…” Un échange organisé dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), portées par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru).

Rencontres des Acteurs publics, présentation du deuxième Baromètre des acteurs financiers du secteur public. Équilibre des finances publiques, modernisation du pilotage financier, dématérialisation, virage numérique… Comment les acteurs financiers du secteur public vivent ils l’évolution de leur métier ? Quelles sont leurs priorités, leurs attentes ? Les résultats de ce baromètre, réalisé par le département “Études” d’Acteurs publics associé aux experts de Deloitte, ont été commentés par Amélie Verdier, directrice du budget au ministère de l’Action et des Comptes publics, et Joël Elkaïm, associé, responsable du secteur public de Deloitte.

Territoires durables, Akim Oural : “L’innovation territoriale suppose de travailler ensemble à l’échelle locale”. L’innovation territoriale repose sur l’hybridation des acteurs publics et privés, des associations et des habitants pour créer de la richesse économique mais aussi (surtout) des valeurs sociales, analyse Akim Oural, maire adjoint de Lille en charge de l’économie numérique et auteur du rapport “L’innovation territoriale nouvel accélérateur du développement local“, publié en 2015. Un échange organisé dans le cadre des Journées nationales d’échanges des acteurs du renouvellement urbain (Jéru), un événement de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru).

Rencontres des acteurs publics, Régine Diyani : “Des gains de 700 millions d'euros annuels avec la facturation électronique”. La généralisation de la facturation électronique avec le système Chorus Pro est une démarche “gagnant gagnant” pour les entreprises et les entités publiques, estime Régine Diyani, directrice de l'Agence pour l'informatique financière de l'État (AIFE), invitée aux Rencontres des acteurs publics à la Cour des comptes le 6 juillet. Et ce tant en matière de gains financiers que de transparence, de traçabilité, de temps et donc de productivité. La mise en place du système a fait l'objet d'une concertation de “bout en bout” avec les représentants des entreprises, des associations d'élus, les représentants des établissements publics et ceux du ministère. “C'est leur outil”, précise Régine Diyani.

Assises de l’économie circulaire, “l’économie circulaire lie économie, écologie, urbanisme…”. L’économie circulaire est un lien et un liant entre différentes problématiques d’aménagement du territoire : urbanisme, développement économique, projet urbain, etc. C’est le constat partagé par Camille Daudet, chargée de mission “Carré de soie” à la métropole de Lyon, et David Rigoulot, animateur Scot (schéma de cohérence territorial) au pôle d’équilibre territorial et rural du Pays de Sundgau. Ils intervenaient sur le plateau d’Acteurs publics TV dans le cadre des Assises de l’économie circulaire, organisées par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).