Quantcast

Le patron des DRH territoriaux part à Rennes Métropole

5 sept. 2017, PAR Wassinia Zirar
  • 02
    MIN
  • 0


Jusqu’alors rapporteur auprès de la cinquième chambre de la Cour des comptes – compétente en matière de politiques publiques du travail et de l’emploi –, Johan Theuret retourne en collectivité : il a été nommé directeur général adjoint “ressources mutualisées” de la métropole et de la ville de Rennes. À compter du 17 septembre prochain, Johan Theuret succédera à Laurence Quinaut, qui va prendre, elle, les fonctions de directrice générale des services (DGS) de la même collectivité.

Johan Theuret traitera des problématiques de ressources humaines, finances, informatique, juridique, commande publique et moyens généraux. La métropole et la ville de Rennes font travailler plus de 6 000 agents pour un budget de plus de 1,2 milliard d’euros par an.

Directeur général adjoint, en charge des ressources humaines, de la ville de Clermont-Ferrand (Auvergne) de 2014 jusqu’à son arrivée à la Cour des comptes en début d’année, Johan Theuret évoluait avant cela auprès d’une autre collectivité : la ville de Laval, en Mayenne. D’abord directeur des ressources humaines de Laval entre 2010 et 2013, il avait ensuite été nommé aux fonctions de directeur général adjoint, chargé du pôle “Ressources” et affecté, plus largement, aux questions de management et pilotage des directions des ressources humaines, des finances, des systèmes d’information et de la commande publique (2013-2014).

Âgé de 39 ans, normalien (ENS Cachan), diplômé de l’IEP de Rennes et ancien élève de l’Institut national des études territoriales (Inet), Johan Theuret a débuté sa carrière au conseil général d’Ille-et-Vilaine, en 2001, comme chargé de mission de l’animation d’un groupe politique du département, avant d’exercer comme directeur de cabinet adjoint du président du même département, alors le socialiste Jean-Louis Tourenne, entre 2004 et 2007.

Johan Theuret a officié comme rapporteur chargé du contrôle des concentrations économiques auprès de l’Autorité de la concurrence en 2008-2009. Il est par ailleurs, depuis juin 2015, le président de l’Association des DRH des grandes collectivités, influente association devenue l’un des interlocuteurs très réguliers du gouvernement lorsqu’il s’agit d’avancer sur des réformes “RH”. Johan Theuret a annoncé qu’il quitterait cette présidence à l’automne 2017, après son colloque annuel. S’il part s’établir à Rennes, c’est, confie-t-il, pour saisir une opportunité tout à la fois professionnelle et personnelle, puisque ses attaches familiales sont en Bretagne.