Quantcast

Frank Mordacq prend la tête d’une direction régionale des finances publiques

13 sept. 2017, PAR Wassinia Zirar
  • 02
    MIN
  • 0


Contrôleur budgétaire et comptable ministériel du ministère de la Défense depuis 2011 et – parallèlement – payeur général aux armées depuis 2015, Frank Mordacq, administrateur général des finances publiques de classe exceptionnelle, 3e échelon, a été nommé directeur régional des finances publiques du Centre-Val de Loire et du département du Loiret. Il succède à Philippe Dufresnoy, en poste depuis 2012.

Titulaire d’un DEA de droit public, formé sur les bancs de Sciences-Po Paris et énarque de la promotion Léonard de Vinci (1985), Frank Mordacq, 58 ans, est affecté au ministère de l’Économie à sa sortie de l’ENA, au bureau du statut général de la fonction publique de l’État et de la fonction publique locale (2B) à la direction du budget (1985-1987), puis au bureau des transports et entreprises de transports (4B) au sein de la même direction, jusqu’en 1990.

Attaché financier à la mission permanente de la France auprès des Nations unies à New York de 1990 à 1992, Frank Mordacq retourne ensuite à la direction du budget de Bercy comme chef du bureau “Industrie, commerce, artisanat, énergie, parafiscalité”, puis comme chef du bureau “Transports et entreprises de transports” (4B) et chef du bureau “Budgets des charges communes et comptes spéciaux du trésor” (1A) jusqu’en 1996.

Promu sous-directeur chargé des “politiques salariales et de l’emploi dans la fonction publique et le secteur public”, toujours à la direction du budget (1996-2000), il y pilote ensuite la sous-direction de la “politique budgétaire et son exécution, synthèse budgétaire, développement du contrôle de gestion dans l’administration, modernisation de l’informatique” en 2000-2001.

Chef de service et directeur adjoint à la direction du budget de 2001 à 2003, Frank Mordacq est nommé directeur de la réforme budgétaire entre 2003 et 2006, puis il est promu directeur général de la modernisation de l’État au ministère délégué au Budget et à la Réforme de l’État en 2006-2007. Au sein du même ministère, il a ensuite officié comme contrôleur budgétaire et comptable ministériel pendant quatre ans (2007-2011).