Quantcast

Un nouveau secrétaire général de la préfecture du Rhône

12 oct. 2017, PAR Wassinia Zirar
  • 02
    MIN
  • 0


Secrétaire général de la préfecture de la Loire-Atlantique (classe fonctionnelle I) depuis 2013, Emmanuel Aubry, administrateur général détaché en qualité de sous-préfet hors classe, a été nommé – en Conseil des ministres, ce 11 octobre – préfet, secrétaire général de la préfecture du Rhône, préfet délégué pour l’égalité des chances auprès du préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, en remplacement de Xavier Inglebert, limogé. 

Pour rappel, suite à l’attaque du 1er octobre dernier à Marseille, qui a coûté la vie à deux jeunes filles, le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a décidé, le 10 octobre, un profond renouvellement au sein de l’équipe préfectorale d’Auvergne-Rhône-Alpes. En cause, la remise d’un rapport de l’inspection générale de l’Administration (IGA) pointant “de graves dysfonctionnements” qui avaient conduit à la remise en liberté de l’assaillant de Marseille deux jours avant l’attaque. Ainsi, le préfet de la région, Henri-Michel Comet, et son secrétaire général de la préfecture du Rhône et préfet délégué pour l’égalité des chances depuis 2015, Xavier Inglebert, ont tous deux été congédiés.

Emmanuel Aubry, 52 ans, a eu une première carrière comme professionnel de la santé, avant de rejoindre la Place Beauvau. Docteur en pharmacie, cet ancien élève de l’École des hautes études en santé publique (EHESP) a d’abord officié comme pharmacien inspecteur à la direction régionale des affaires sanitaires et sociales du Nord-Pas-de-Calais, à Lille (1990-1994), puis comme pharmacien inspecteur régional à la direction régionale des affaires sanitaires (Drass) de Corse, à Ajaccio (1994-1996).

Emmanuel Aubry intègre ensuite l’ENA (promotion Nelson Mandela, 2001) et il rejoint la préfectorale à sa sortie de la prestigieuse école. Directeur de cabinet du préfet de la région Bourgogne de 2001 à 2003, il est secrétaire général de la préfecture de l’Indre jusqu’en 2005. Chef du bureau des services publics locaux à la sous-direction des compétences et des institutions locales à la direction générale des collectivités locales place Beauvau pendant les deux années suivantes (2005-2007), il devient ensuite chef du bureau des personnels administratifs à la sous-direction des personnels à la direction des ressources humaines du ministère de l’Intérieur (2007-2009).

Après cela, Emmanuel Aubry a piloté la sous-direction des programmes d’administration générale à la direction de l’évaluation de la performance et des affaires financières et immobilières de la Place Beauvau, jusqu’en 2012 puis, l’année suivante, il a exercé comme sous-directeur des personnels à la direction des ressources humaines du ministère de l’Intérieur (2012-2013).