Quantcast

La Solideo, société de livraison des ouvrages olympiques, a son préfigurateur

27 oct. 2017, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

Avec une présidence assurée par la maire PS de Paris, Anne Hidalgo, la Solideo aura la responsabilité de la livraison des sites et des projets d’infrastructure nécessaires à l’organisation des jeux Olympiques, ainsi que de la planification de leur héritage.


Directeur général des établissements publics d’aménagement de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée (Epamarne/Epafrance) et ancien directeur général de l’établissement public d’aménagement de Saint-Étienne (Epase), Nicolas Ferrand a été nommé, par décret publié ce vendredi 27 octobre, préfigurateur de l’établissement public Société de livraison des ouvrages olympiques pour les Jeux de 2024, plus connu sous le nom de la Solideo, dont il sera ensuite le directeur général.

Une nomination qui intervient après l’audition de deux autres candidats à ce poste, à savoir : Charline Avenel, ancienne conseillère du cabinet de Valérie Pécresse au ministère de l’Enseignement supérieur et secrétaire générale de la Fondation nationale des sciences politiques, ainsi que Claude Praliaud, directeur de l’urbanisme de la ville de Paris.

Pour rappel, la Solideo, dont la présidence sera assurée par la maire PS de Paris, Anne Hidalgo, aura la responsabilité de la livraison des sites et des projets d’infrastructure nécessaires à l’organisation des jeux Olympiques de 2024, ainsi que de la planification de leur héritage. Dotée de 60 millions d’euros, elle pourra se substituer à une maîtrise d’ouvrages en cas de défaillance financière. 

Ancien conseiller de Gilles de Robien et de Dominique Perben

Ancien élève de Polytechnique et de l’École nationale des ponts et chaussées, Nicolas Ferrand a été, de 1999 à 2003, chef d’unité territoriale à la direction départementale de l’équipement de la Marne, et chef du bureau des transports collectifs en région Île-de-France à la direction des transports terrestres, au ministère de l’Équipement, des Transports, de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de la Mer de 2003 à 2004.

Il a par ailleurs été conseiller technique aux cabinets des anciens ministres chargés notamment de l’équipement, des transports et du tourisme Gilles de Robien et Dominique Perben entre 2004 et 2007, et directeur général de l’Epase de 2007 à 2011.

Directeur général de l’aménagement urbain de Rennes Métropole de 2011 à 2014, il est directeur d’Epamarne/Epafrance depuis 2014.

 

3,3 milliards d’euros
C’est le montant estimé du budget d’investissement pour les J.O. 2024, alimenté pour moitié par de l’argent public (1 milliard d’euros de l’État et 500 millions des collectivités territoriales). Le dossier de candidature prévoit notamment la construction d’une piscine olympique pour les épreuves de natation, des villages des athlètes et des médias, qui auront vocation à être transformés en logements, ainsi que d’une salle de 8 000 places.

 

Avec AFP