Quantcast

Agnès Buzyn et Frédérique Vidal lancent une mission sur le "CHU de demain"

17 nov. 2017, PAR Wassinia Zirar
  • 02
    MIN
  • 0


En décembre 2018, aura lieu l’anniversaire des 60 ans de la création des Centres hospitaliers universitaires (CHU). A cette occasion, les ministres des Solidarités, Agnès Buzyn et de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Frédérique Vidal, ont décidé de lancer, le 10 novembre dernier, une mission visant à élaborer des propositions pour renforcer le rôle des CHU, notamment dans la recherche et l’innovation en santé, la formation des professionnels de santé et l’organisation territoriale de l’offre de soins.

La mission est confiée à six présidents de conférence et praticiens hospitaliers : le professeur Michel Claudon (photo), président de la conférence des présidents de communauté médicale d'établissement (CME) et président de la CME du CHRU de Nancy ; Jean-Pierre Dewitte, président de la conférence des directeurs généraux de CHU et directeur général du CHU de Poitiers ; le professeur Jean-Luc Dubois-Randé, président de la conférence des doyens de faculté de médecine et doyen de la faculté de médecine de Paris-Est Créteil ; le professeur Bernard Muller, président de la conférence des doyens de pharmacie et de doyen de la faculté des sciences pharmaceutiques de Bordeaux ; le professeur Gilles Roussel, président de la conférence des présidents d’université et président de l'université Paris-Est-Marne-la-Vallée et la professeure Corinne Taddei-Gross, présidente de la conférence des doyens d’odontologie et doyenne de la faculté de chirurgie dentaire de Strasbourg.

Le rapport de mission qu’ils élaboreront devra être remis aux ministres en novembre 2018, peu avant la tenue des 16ème Assises hospitalo-universitaires à Poitiers, qui fêteront le 60ème anniversaire de la création des CHU. Leurs préconisations devront avoir pour objectif d’envisager le "CHU de demain" et s’inscrire dans le cadre de la Stratégie Nationale de Santé, dont les travaux d’élaboration ont été lancés par le gouvernement en septembre dernier.