Quantcast

Pierre Ricordeau quitte le secrétariat général des affaires sociales

6 déc. 2017, PAR Wassinia Zirar
  • 01
    MIN
  • 0

Secrétaire général des ministères des affaires sociales depuis trois ans, Pierre Ricordeau a quitté ses fonctions “à sa demande”, d’après le ministère, et réintègre son corps d’origine. Un intérim est organisé.


Secrétaire général des ministères chargés des affaires sociales depuis 2014, Pierre Ricordeau quitte ses fonctions “à sa demande” et réintègre son corps d’origine : l’inspection générale des Affaires sociales (Igas). Dans l’attente de la nomination de son successeur, c’est Annaïck Laurent, numéro deux de ce secrétariat général, qui assure l’intérim.

Secrétaire général adjoint des ministères chargés des affaires sociales en 2013-2014, Pierre Ricordeau a dirigé l’Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (Acoss) de 2007 à 2013. Auparavant, il a débuté à l’Igas à sa sortie de la promotion Victor Hugo de l’ENA, en 1991.

Adjoint au chef du bureau “Transferts sociaux” à la direction de la prévision à Bercy en 1995, ce haut fonctionnaire de 52 ans rejoint, deux ans plus tard, la direction de la Sécurité sociale. Adjoint au sous-directeur en 1997, puis sous-directeur du financement et de l’offre de soins en 1999, il pilote aussi la sous-direction des études et des prévisions financières en 2001, avant d’être promu chef de service, adjoint au directeur de la Sécurité sociale (2003-2005). En 2006-2007, Pierre Ricordeau était membre du Conseil des prélèvements obligatoires.