Quantcast

Frédéric Clavier retourne en Afrique

7 déc. 2017, PAR Wassinia Zirar
  • 02
    MIN
  • 0


Ancien ambassadeur, en 2015, chargé de l’organisation du sommet de Bamako pour la paix et la sécurité, au ministère des Affaires étrangères, Frédéric Clavier, conseiller des affaires étrangères hors classe, devient ambassadeur de la République française en Tanzanie. Il remplace Malika Berak, en poste depuis 2014.

Pour rappel, le 27e sommet Afrique-France pour “le partenariat, la paix et l’émergence” s’est tenu à Bamako le 14 janvier dernier, en présence d’une quarantaine de chefs d’État et de gouvernement, ainsi que des représentants de plusieurs organisations internationales. Le Sommet de Bamako faisait suite au sommet de l’Élysée pour la paix et la sécurité en Afrique, organisé les 6 et 7 décembre 2013 à l’initiative du président de la République François Hollande. 

Au cours de sa carrière, Frédéric Clavier, ancien élève de l’institut d’études politiques de Paris âgé de 54 ans, a notamment conseillé Jacques Chirac pendant six ans à l’Élysée, de 1996 à 2002. Il a ensuite été nommé conseiller de coopération et d’action culturelle, directeur de la mission culturelle française à Beyrouth, au Liban (2002-2006), avant de partir pour Rabat (Maroc) comme premier secrétaire, puis deuxième conseiller (2006-2009).

Délégué dans les fonctions de sous-directeur d’Afrique orientale à la direction d’Afrique et de l’océan Indien du Quai d’Orsay de 2009 à 2011, ce diplomate avait ensuite pris son premier poste d’ambassadeur de France au Ghana, des fonctions qu’il a occupées jusqu’en 2015.

Auparavant, Frédéric Clavier a débuté sa carrière en 1987 comme rédacteur à la direction d’Amérique au ministère des Affaires étrangères. Après un passage à l’ambassade de France à Lisbonne (Portugal), il devient troisième, puis deuxième secrétaire à l’ambassade de France à Abidjan, en Côte-d’Ivoire (1990-1992). Deuxième secrétaire à l’ambassade de France à Montevideo (Uruguay) en 1992, Frédéric Clavier a aussi travaillé comme rédacteur au service de la politique étrangère et de sécurité commune à la direction générale des affaires politiques du ministère des Affaires étrangères en 1996.