Quantcast

Un haut fonctionnaire remplace un élu à la présidence du domaine de Chambord

13 déc. 2017, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

Augustin de Romanet de Beaune - Caisse des dépôts, CC by SA Wikimedia


L’actuel président-directeur général du groupe ADP (anciennement Aéroports de Paris) et ancien directeur général de la Caisse des dépôts et consignations, Augustin de Romanet de Beaune, vient d’être nommé – au Conseil des ministres du 13 décembre – président du conseil d’administration du domaine national de Chambord. Déjà président du conseil d’orientation de l’établissement public du Loir-et-Cher depuis mai dernier, il remplace donc désormais Guillaume Garot, ancien ministre et député socialiste de la Mayenne, contraint de quitter cette fonction pour se mettre en conformité avec la loi sur le non-cumul des mandats.

Âgé de 56 ans, cet administrateur civil hors classe est diplômé de l’IEP de Paris et ancien élève de l’ENA (promotion Denis Diderot, 1986). Il débute notamment sa carrière en tant qu’enseignant à l’IEP de Paris de 1986 à 1990 et d’adjoint au chef du bureau “Synthèse et politique budgétaire” à la direction du budget de 1988 à 1990. Détaché au titre de la mobilité en qualité d'attaché financier près la représentation permanente de la France auprès des Communautés européennes à Bruxelles pendant deux ans à partir de 1990, il poursuit notamment sa carrière à la direction du budget en tant que chef de bureau (1992-1995).

Augustin de Romanet de Beaune devient aussi brièvement, en 1995, directeur de cabinet du secrétaire d'État au Budget de l’époque, François d’Aubert, parallèlement à un poste de chargé de mission auprès du ministre de l'Économie (Jean Arthuis) jusqu’en 1997.

Augustin de Romanet de Beaune enchaîne ensuite notamment plusieurs postes de directeur et de directeur adjoint de cabinet entre 2002 et 2005. D’abord pour le ministre délégué au Budget Alain Lambert, pour le ministre de l’Économie Francis Mer, celui de l’Emploi Jean-Louis Borloo et enfin, pour Jean-Pierre Raffarin, quand ce dernier était Premier ministre.

Nommé secrétaire général adjoint à la présidence de la République entre 2005 et 2006, il rejoint ensuite le Crédit agricole comme directeur adjoint “finance et stratégie”. Il entre ensuite, en 2007, à la Caisse des dépôts pour occuper le poste de directeur général, jusqu’en 2012. C’est à cette date qu’il devient P.-D.G. d’ADP.