Quantcast

Stéphane Reb rejoint un missilier européen

13 déc. 2017, PAR Wassinia Zirar
  • 01
    MIN
  • 0


Directeur du développement international à la direction générale de l’armement (DGA) au ministère des Armées depuis 2012, Stéphane Reb, ingénieur général hors classe, rejoint le missilier européen MBDA comme adjoint au directeur exécutif des programmes, Patrick Tramier. Stéphane Reb est “chargé de la supervision d’ensemble de l’activité composante nucléaire aéroportée”, a précisé le groupe aéronautique à Acteurs publics.

Stéphane Reb avait été candidat à la succession de Laurent Collet-Billon à la tête de la DGA l’été dernier, mais Emmanuel Macron avait finalement choisi de nommer Joël Barre – en août 2017 – pour exercer les fonctions de délégué général pour l’armement.

Ce polytechnicien également diplômé de l’École nationale supérieure de l’aéronautique et de l’espace dirigeait – entre 2009 et 2012 – l’unité de management “Rafale” de la direction des opérations de la DGA.

Auparavant, Stéphane Reb a débuté comme responsable des études “amont” pour les missiles tactiques à la DGA, en 1991. Il est ensuite manageur des “mirages 2000N et D” à la DGA, avant de se voir confier la direction du programme “Tigre” à l’Organisation conjointe de coopération en matière d’armement (Occar) à Bonn. De retour à la DGA en 2007, Stéphane Reb a été le directeur du programme “Rafale” jusqu’en 2009.