Quantcast

Le comité d’organisation des J.O. 2024 tient son directeur général

21 déc. 2017, PAR Shahinez Benabed
  • 01
    MIN
  • 0

Twitter

Le futur directeur général a notamment été DG de la coupe du monde de rugby à XV et directeur des sports et de la planification du comité de candidature “Paris 2012” aux jeux Olympiques en 2006.


Le nom du directeur général du futur Comité d’organisation des jeux Olympiques de Paris 2024 (Cojo), qui prendra la suite du Comité de candidature Paris 2024 fin janvier 2018, est désormais officiel. C’est l’ancien champion de badminton – déjà directeur général du comité de candidature depuis 2015 – Étienne Thobois qui a été nommé à cette fonction.

Si trois autres candidats s’étaient présentés dans le cadre d’un appel à candidatures lancé en novembre, la désignation de l’ancien sportif de haut niveau ne faisait que peu de doute, celui-ci faisant dès le départ figure de grand favori.

Âgé de 50 ans et diplômé de l’ESCP Europe, Étienne Thobois a notamment été membre de l’équipe de France de badminton de 1987 à 1996, et numéro 1 français dans cette discipline de 1991 à 1994. Chargé de communication à la Fédération française de badminton de 1995 à 1997, il est nommé, en 2002, directeur des finances et des services des mondiaux d’athlétisme au Stade de France.

Également directeur général de la coupe du monde de rugby à XV et directeur des sports et de la planification du comité de candidature “Paris 2012” aux jeux Olympiques en 2006, Étienne Thobois a aussi été directeur associé de l’entreprise de conseil Keneo de 2010 à 2015. Un rôle au sein de cette société, prestataire, par la suite, de Paris 2024, qui avait laissé planer un temps le risque d’un conflit d’intérêts avec les fonctions d’Étienne Thobois.