Quantcast

La concertation “rénovation énergétique des bâtiments” a ses coordinateurs

22 déc. 2017, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

©Jean-Luc Hauser, CC by SA Wikimedia


Le ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, ainsi que son homologue à la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, ont annoncé, jeudi 21 décembre, la nomination de deux animateurs pour coordonner la concertation sur la rénovation énergétique des bâtiments, à savoir : Marjolaine Meynier-Millefert, députée LREM de l’Isère, et Alain Maugard, président de l’organisme de qualification et certification BTP Qualibat.

Cette concertation, qui se déroulera jusqu’au 31 janvier prochain, tant au niveau national que local, s’inscrit dans le cadre d’un projet de plan de rénovation énergétique des bâtiments, présenté le 24 novembre dernier. Celui-ci se donne notamment pour objectif de “lutter contre la précarité énergétique”, afin de “porter l’objectif de rénovation des passoires thermiques à 150 000 par an”, indique un communiqué des deux ministères.

Âgée de 35 ans, Marjolaine Meynier-Millefert, conseillère en communication de profession, est titulaire d’un master en langue anglaise, d’un Capes d’anglais et d’un master en communication des organisations de l’Institut de la communication et des médias de Grenoble. Conseillère régionale DVG d’Auvergne-Rhône-Alpes depuis 2015, elle est élue députée La République en marche de l’Isère en juin dernier.

Alain Maugard, pour sa part, est président de Qualibat depuis 2009. Âgé de 74 ans, cet ingénieur général des Ponts et Chaussées honoraire est un ancien élève de l’École polytechnique, de l’École nationale des ponts et chaussées et titulaire d’un DEA de mathématiques appliqués à l’économie.

Il a notamment été, entre 1981 et 1983, directeur adjoint du cabinet du ministre de l’Urbanisme et du Logement de l’époque, Roger Quilliot, et directeur général de l’établissement public d’aménagement de La Défense (Epad) de 1990 à 1993.

Président du Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) sur la période 1993-2008, Alain Maugard a aussi été président de l’Union européenne pour l’agrément technique dans la construction (UEATC) de 2002 à 2005. Alain Maugard était en outre président de section au Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD), de 2008 à 2009.