Quantcast

Deux nouveaux DRH à la SNCF

2 janv. 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

© SNCF

Alors que le Président Emmanuel Macron a annoncé réfléchir à une réforme du régime de retraite des cheminots, la SNCF a nommé deux nouveaux DRH en remplacement de Jean-Marc Ambrosini, en poste depuis 2014.


La direction des ressources humaines de la SNCF est en pleine mutation. Jean-Marc Ambrosini, qui occupait la fonction de DRH depuis 2014, vient en effet d’être remplacé, ce 2 janvier, par deux autres cadres de la société de chemins de fer française, à savoir Benjamin Raigneau, jusque-là directeur “management & qualité sociale”, ainsi que directeur adjoint “cohésion & ressources humaines” de la SNCF, qui devient DRH en charge des relations avec les syndicats et de la mise en œuvre de réformes gouvernementales ; et Alain Picard (photo), directeur général de SNCF Logistics, désormais DRH chargé du pilotage de la politique sociale du groupe et de la mobilité interne.

Ces deux nominations s’inscrivent dans le cadre d’une réorganisation interne de l’entreprise. Elles interviennent également alors que le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé récemment réfléchir à une réforme du régime spécial des cheminots, qui pourrait notamment remettre en cause leur système avantageux de retraite, en place depuis la fin du XIXe siècle.

Âgé de 33 ans, Benjamin Raigneau, administrateur civil hors classe, est diplômé de l’IEP de Rennes et ancien élève de l’ENA (promotion Willy Brandt, 2009). Il débute sa carrière en tant que chef de bureau à la direction générale du travail entre 2009 et 2012. Il rejoint ensuite, au poste de conseiller technique, les cabinets de Michel Sapin, alors ministre du Travail (de 2012 à 2014), et de Manuel Valls de 2014 à 2015, lorsque ce dernier était Premier ministre. Benjamin Raigneau était en outre directeur “management & qualité sociale”, ainsi que directeur adjoint “cohésion & ressources humaines” à la SNCF depuis janvier 2016.

Alain Picard, pour sa part, est diplômé de l’Essec. Directeur du plan et du budget d’EDF jusqu’en 2001, il a également occupé plusieurs postes de direction au sein de la société de logistique Geodis* de 2001 à 2009. À la SNCF, il a notamment été directeur financier jusqu’en 2011, directeur général chargé des finances, des achats et des systèmes d’information de 2011 à 2013, et directeur général de SNCF Geodis de 2013 à 2014. Il était en outre, depuis cette dernière date, directeur général de SNCF Logistics.

* Geodis est une filiale de la SNCF depuis 2008.