Quantcast

Jean-Michel Quenet prend un poste de chef de service

2 janv. 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

En remplacement de Gilles Fournier, admis à faire valoir ses droits à la retraite au 1er janvier dernier, l’inspecteur général de première classe de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche Jean-Michel Quenet a été nommé, pour un an, chef de service, adjoint à la directrice de l’évaluation, de la prospective et de la performance, au sein de cette même administration centrale.

Diplômé de l’IEP de Paris, Jean-Michel Quenet est né en 1960. Il débute sa carrière en 1984 en tant qu’assistant parlementaire à l’Assemblée nationale, puis au Parlement européen, jusqu’en 1990. Il rejoint ensuite la ville de Vincennes, dans le Val-de-Marne, d’abord comme directeur de la communication jusqu’en 1996, puis comme conseiller au cabinet du maire de la commune (Patrick Gérard, puis Laurent Lafon), jusqu’en 2002. Devenu, entre 2002 et 2004, directeur adjoint du cabinet du recteur de l’académie de Bordeaux, Jean-Michel Quenet prend ensuite un poste de chargé de mission au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche jusqu’en 2005.

À nouveau chargé de mission entre 2005 et 2006, mais cette fois-ci auprès du directeur du cabinet (Patrick Gérard, puis Bernard Thomas) du ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (Gilles de Robien), il intègre ensuite, en tant que conseiller, de 2007 à 2008, le cabinet de Rachida Dati, alors garde des Sceaux.

Jean-Michel Quenet a par ailleurs, et entre autres, été conseiller auprès du recteur de l’académie, chancelier des universités de Paris (Patrick Gérard) de 2008 à 2012.