Quantcast

Najat Vallaud-Belkacem part dans l’édition

4 janv. 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

Najat Vallaud-Belkacem - Benjamin Geminel derivative work: Flappiefh, CC by SA Wikimedia


Changement d’orientation en vue pour Najat Vallaud-Belkacem. L’ancienne ministre de l’Éducation nationale et des Droits des femmes sous François Hollande a annoncé, le 3 janvier, dans une interview à L’Obs, qu’elle ne se présentera pas à la succession de Jean-Christophe Cambadélis au poste de premier secrétaire du Parti socialiste. Et ce malgré les incitations dans ce sens de certains des membres du parti. Rappelons que l’élection du premier secrétaire du parti devrait avoir lieu fin mars prochain, peu avant le congrès du PS des 7 et 8 avril.

Souhaitant “réfléchir, travailler et comprendre d’autres mondes que le seul monde politique”, indique-t-elle notamment au magazine, Najat Vallaud-Belkacem annonce qu’elle dirigera prochainement une collection d’essais chez Fayard, qui traitera des “batailles culturelles du progressisme”.

Âgée de 40 ans, Najat Vallaud-Belkacem est diplômée de l’IEP de Paris et titulaire d’une licence de droit public. Elle a notamment été ministre du Droit des femmes, porte-parole du gouvernement de 2012 à 2014, ministre du Droit des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports en 2014, et ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche de 2014 à 2017.

Ancienne conseillère régionale socialiste de Rhône-Alpes de 2004 à 2008 et ex-conseillère générale du Rhône de 2008 à 2015, cette juriste de profession a en outre été notamment porte-parole pour l’ancienne ministre Ségolène Royal dans le cadre de l’élection présidentielle de 2007, et pour François Hollande, en vue de la présidentielle de 2012.

Candidate malheureuse aux élections législatives de juin dernier dans le Rhône, elle est aujourd’hui libre de tout mandat.