Quantcast

Un expert de haut niveau nommé au secrétariat général de la défense

22 févr. 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Linkedin


Depuis le 19 février, un conseiller “affaires transverses” a pris ses fonctions auprès du directeur des affaires internationales, stratégiques et technologiques, Frédéric Journés, au sein du secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN). L’ingénieur général de l’armement Bertrand Le Meur, 52 ans, a été nommé expert de haut niveau. Il remplace un autre ingénieur général de l’armement, Thierry Carlier, parti à la délégation générale pour l’armement – désormais baptisée direction générale de l’armement (DGA) – pour diriger la “direction du développement international”.

Diplômé de l’École nationale supérieure des techniques avancées (Ensta) et de Polytechnique, Bertrand Le Meur a commencé sa carrière en 1990 à la direction générale pour l’armement au ministère de la Défense, au service des programmes de télécommunications et d’information, puis à la direction des programmes et méthodes.

En 2001, Bertrand Le Meur part chez SFR, où il est directeur technique et opérations puis, en 2005, directeur technique régional pour le grand Sud-ouest et, un an plus tard, directeur du support aux opérations.

En 2011, il réintègre la délégation générale pour l’armement comme chargé de mission à la direction des plans, des programmes et du budget. En 2012, il prend la tête de la sous-direction des affaires industrielles de la direction de la stratégie, au service des affaires industrielles et de l’intelligence économique. À partir de 2014 et jusqu’à aujourd’hui, Bertrand Le Meur était chef du service des affaires industrielles et de l’intelligence économique de la DGA.