Quantcast

Une magistrate de la Rue Cambon rejoint un bailleur social

23 févr. 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Linkedin


Ancienne collaboratrice de François Fillon, de Nathalie Kosciusko-Morizet, de Benoist Apparu et de Jean-Louis Borloo, Nadia Bouyer, conseillère référendaire à la Cour des comptes, a été nommée directrice générale du bailleur social Domaxis et de Pax-Progrès-Pallas, filiale d’Action Logement en charge de 27 000 logements sociaux. Elle remplacera Philippe de Nijs à partir du 1er mars 2018.

Diplômée de Polytechnique et de l'École nationale des ponts et chaussées, elle démarre sa carrière comme cheffe de la division intermodalité à la direction régionale de l'équipement de Bretagne en 2001 et devient, en 2006, responsable du pôle financement et tutelle des grandes opérations d'urbanisme au secrétariat général des grandes opérations d'urbanisme du ministère de l'Équipement.

Un an plus tard, la nouvelle directrice générale rejoint pour la première fois un cabinet ministériel, celui du Premier ministre François Fillon, comme chargée de mission aménagement du territoire puis aménagement et logement, puis conseillère technique en 2008.

En 2009, elle prend la direction du cabinet du secrétaire d’État chargé du Logement de l’époque, Benoist Apparu, et, en parallèle, devient directrice adjointe du cabinet de Jean-Louis Borloo au ministère de l’Écologie, jusqu’en 2010, puis de Nathalie Kosciusko-Morizet, jusqu’en 2011.

À cette dernière date, Nadia Bouyer intègre la Cour des comptes comme conseillère référendaire et devient responsable du secteur recherche de 2013 à 2014. Depuis lors, Nadia Bouyer était adjointe au rapporteur général du rapport public et des programmes de la juridiction financière.