Quantcast

Un pilote pour le projet Quartz au ministère de la Défense

26 févr. 2018, PAR Emilie Coste
  • 01
    MIN
  • 0


Jusqu’alors rapporteur extérieur de la Cour des comptes, Vincent Tejedor, ingénieur des Mines, rejoint la direction interarmées des réseaux d’infrastructure et des systèmes d’information de la défense (Dirisi) pour piloter le projet Quartz.

Lancé en 2014 et s’étendant jusqu’en 2020, ce projet a pour objectif de moderniser le fonctionnement d’ensemble du ministère et vise la réorganisation des armées, directions et services en s’appuyant sur les technologies de l’information et de la communication (TIC). Il est confié à la Dirisi, opérateur unique des systèmes d’information et de communication (SIC) du ministère.

Ancien élève de Polytechnique et de l’École normale supérieure, docteur en physique théorique, Vincent Tejedor, 32 ans, a été chargé de mission auprès de la direction de la recherche de l’École des mines de Paris à partir de 2004. En 2012, il cofonde Expliseat, une entreprise primée en 2017 aux trophées de l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi) pour avoir réussi à concevoir les sièges d’avion les plus légers au monde. Il en devient le directeur général jusqu’en 2015, date à laquelle il entre à la Cour des comptes, en tant que rapporteur extérieur.