Quantcast

Alexandra Valetta Ardisson prend la présidence d’un groupe d’études à l’Assemblée nationale

2 mars 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

G.Garitan, CC by SA Wikimedia


Nouvelle mission pour Alexandra Valetta Ardisson : la députée LREM des Alpes-Maritimes vient en effet de prendre la présidence du groupe “Conditions d’accueil des migrants” à l’Assemblée nationale.

Ce groupe, qui s’installe alors que le projet de loi “Asile et Immigration” a été présenté en Conseil des ministres le 21 février dernier, rassemblera à terme une vingtaine de parlementaires et se réunira jusqu’à la fin de la mandature. Il cherchera notamment à “faire le point sur ce qui est fait en France et dans le reste de l’Europe [en matière d’accueil des migrants]”, et à “en tirer des leçons. Nous avons besoin de remontées du terrain pour placer le curseur au bon endroit”, avait-elle indiqué lors d’un point presse en février, citée par nos confrères de Nice-Matin.

Âgée de 41 ans, Alexandra Valetta Ardisson est députée LREM des Alpes-Maritimes depuis juin dernier. Elle a notamment été collaboratrice au cabinet du maire de Mougins, dans les Alpes-Maritimes (Richard Gally), puis conseillère technique à celui de Michèle Tabarot (UMP) à la mairie du Cannet, de 2001 à 2014.

Devenue, de 2006 à 2014, attachée parlementaire, à nouveau auprès de Michèle Tabarot, également députée LR des Alpes-Maritimes, elle enchaîne ensuite avec un poste de coordinatrice du projet d’aménagement numérique du territoire au Syndicat intercommunal des collectivités territoriales informatisées des Alpes Méditerranée. Également conseillère municipale de Grasse (toujours dans les Alpes-Maritimes) entre 2014 et mars 2017, Alexandra Valetta Ardisson est députée LREM des Alpes-Maritimes depuis juin dernier.