Quantcast

Dominique Bussereau recrute un sous-préfet comme directeur de cabinet

5 mars 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

Département de la Charente-Maritime


Après le départ de Nathalie Parlant, qui vient de rejoindre le centre départemental de la gestion de la fonction publique territoriale de la Charente-Maritime, Dominique Bussereau, président (ex-LR) de ce même département, a annoncé avoir nommé Jean-Philippe Aurignac en tant que directeur de son cabinet.

En poste depuis le 1er mars, ce dernier était jusque-là secrétaire général de la préfecture du Cantal et sous-préfet de l’arrondissement d’Aurillac. Âgé de 49 ans, il est diplômé de l’IEP de Bordeaux et titulaire d’un DESS en droit des affaires et fiscalité.

Jean-Philippe Aurignac débute sa carrière en 1995 en tant que chargé de mission, puis responsable du pôle “Études, évaluation et prospective” à la direction régionale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (DRTEFP) de l’ancienne région d’Aquitaine. Il rejoint ensuite, en 2002, la direction départementale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (DDTEFP)* de Gironde, pour prendre les fonctions d’inspecteur du travail, puis enchaîne, à partir de 2006, avec les fonctions de directeur adjoint aux DRTEFP de Poitou-Charentes et d’Aquitaine, jusqu’en 2008.

À cette date, il est nommé chargé de mission auprès du préfet de la région Aquitaine jusqu’en 2011, puis directeur délégué de l’unité territoriale “Gironde” de la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) d’Aquitaine jusqu’en 2012.

Devenu sous-préfet de Jonzac (Charente-Maritime) en 2012, puis directeur de cabinet du préfet de la Dordogne en 2014 (Jacques Billant, Christophe Bay puis Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc), Jean-Philippe Aurignac était en outre secrétaire général de la préfecture du Cantal et sous-préfet de l’arrondissement d’Aurillac depuis 2016.

* Les DRTEFP et DDTEFP font partie des services ayant fusionné pour former, en 2010, les directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte).