Quantcast

Montluçon a une nouvelle sous-préfète

8 mars 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Linkedin


En remplacement d’Eddie Bouttera, devenu secrétaire général de la préfecture des Pyrénées-Atlantiques, le président de la République a nommé une nouvelle sous-préfète de Montluçon, à savoir Marie-Thérèse Delaunay.

Cette sous-préfète hors classe était, depuis 2016, directrice de projet chargée de l’intégrité et de la conservation du canal du Midi auprès du préfet de la région Occitanie.

Titulaire d’une maîtrise de lettres classiques, Marie-Thérèse Delaunay a été, dans les débuts de sa carrière, responsable du secrétariat général et du service du personnel à l’office d’HLM de Saint-Denis et de Montreuil, de 1978 à 1982, avant d’entrer à la ville de Pantin comme responsable du service du personnel à cette dernière date.

Trois ans plus tard, elle est nommée secrétaire générale des villes d’Ham puis d’Albert, dans la Somme, puis rejoint la direction générale des services de la ville d’Avignon, dans le Gard, comme chargée de mission pour l’organisation et les ressources humaines entre 1990 et 1993. Elle occupe également les postes de secrétaire générale adjointe de la ville de Vitrolles, puis de directrice générale adjointe des services de la ville d’Arles, dans les Bouches-du-Rhône, sur la période 1993-2008.

Marie-Thérèse Delaunay devient ensuite sous-préfète de Saint-Girons (Ariège), avant de travailler, à partir de 2010, auprès de Jacques Gérault, puis de Jean-François Carenco, alors successivement préfets de la région Rhône-Alpes, comme chargée de mission jusqu’en 2012. La même année, elle devient secrétaire générale de la préfecture de l’Yonne.