Quantcast

Un haut fonctionnaire adjoint de défense et de sécurité nommé à l’Éducation

8 mars 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Linkedin


En remplacement de Frédéric Morinière, à ce poste depuis 2013, un nouveau haut fonctionnaire adjoint de défense et de sécurité vient d’être nommé auprès du ministère de l’Éducation nationale et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Il s’agit de Xavier Inglebert, jusque-là secrétaire général de la préfecture du Rhône, préfet délégué pour l’égalité des chances auprès du préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

À sa sortie de l’ENA, en 1996 (promotion Victor Schoelcher), Xavier Inglebert, agrégé d’histoire, devient directeur de cabinet à la préfecture des Cotes-d’Armor puis, deux ans plus tard, sous-préfet chargé de mission pour la politique de la ville auprès du préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (Jean-Paul Proust, puis Yvon Ollivier).

Après avoir été mis à la disposition de la Cour des comptes en qualité de rapporteur entre 2000 et 2002, Xavier Inglebert devient sous-directeur à la direction de l’évaluation de la performance et des affaires financières et immobilières du ministère de l’Intérieur jusqu’en 2005. Par la suite secrétaire général de la préfecture de la Côte-d’Or jusqu’en 2007, il retourne ensuite place Beauvau, à nouveau pour prendre un poste de sous-directeur, mais cette fois-ci à la direction générale de la police nationale, pendant près de trois ans. Il devient ensuite directeur général délégué aux ressources du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) jusqu’en 2015.