Quantcast

Valérie Saigne promue sous-directrice

20 juin 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

L’administratrice civile hors classe Valérie Saigne, qui occupait depuis 2016 le poste de cheffe du bureau de la santé et de la sécurité au travail au secrétariat général de Bercy, vient de rejoindre la direction générale des ressources humaines des ministères de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur, comme sous-directrice des études de gestion prévisionnelle et statutaires. Elle remplace ainsi Thierry Reynaud, en poste depuis 2016.

Passée par Sciences Po Toulouse et l’institut régional d’administration (IRA) de Bastia, Valérie Saigne a été secrétaire générale de la commission interministérielle de la politique immobilière de l’État de 1999 à 2002, avant d’être nommée adjointe au chef du bureau des affaires budgétaires aux ministères économiques et financiers de 2002 à 2005.

Promue, toujours à Bercy, cheffe du bureau du suivi des rémunérations et ressources communes de la direction des personnels et de l’adaptation de l’environnement professionnel en 2005, elle est ensuite devenue administratrice civile trois ans plus tard. Valérie Saigne a alors d’abord pris un poste d’adjointe à un chef de bureau, entre 2008 et 2009, avant d’être nommée cheffe du bureau des achats et de la logistique de la direction générale des finances publiques (DGFIP), de 2009 à 2012.

Détachée à la ville de Paris comme chargée de mission auprès du sous-directeur des ressources à la direction des familles et de la petite enfance entre 2012 et 2014, la nouvelle sous-directrice y est ensuite devenue cheffe du service des finances et du contrôle à la sous-direction des ressources du centre d’action sociale, pendant deux ans.