Quantcast

Une députée LREM va plancher sur le “juste niveau” des prestations sociales

25 juin 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

Antoine Lamielle, CC by SA Wikimedia


Alors que le gouvernement s’apprête à dévoiler, le 9 juillet, sa stratégie de lutte contre la pauvreté, le Premier ministre, Édouard Philippe, vient de confier, par un décret publié au Journal officiel ce week-end, une mission temporaire à Christine Cloarec. Cette députée LREM d’Ille-et-Vilaine sera, dans ce cadre, chargée de plancher sur le “juste niveau des prestations sociales”.  

Cette nouvelle mission intervient une semaine après que Claire Pitollat, une autre députée LREM, s’est vu confier, elle aussi, une mission, portant celle-ci sur l’insertion des bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA).

Elle s’inscrit en outre dans un contexte ou Édouard Philippe a démenti, début juin, toute velléité de l’exécutif de réduire de 7 milliards d’euros les dépenses sociales, qualifiant d’“ânerie” un article en ce sens du Canard enchaîné. Une situation qui avait amené la ministre de la Santé et des Solidarités, Agnès Buzyn, à affirmer qu’il n’était “pas question de faire des économies sur les plus vulnérables”, disant que le gouvernement voulait “travailler à l’efficacité” des politiques sociales.

Âgée de 53 ans, Christine Cloarec est députée LREM d’Ille-et-Vilaine depuis 2017. Titulaire de deux maîtrises (l’une en activités physiques adaptées et l’autre en animation-équilibre de l’adulte), cette professeure de danse de profession est en outre conseillère municipale de Vitré, en Ille-et-Vilaine, depuis 2008.