Quantcast

Nomination du responsable du rapprochement de France 3 et du réseau France Bleu

3 juil. 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

Twitter


Alors que la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a dévoilé début juin les premières propositions de la réforme en cours de l’audiovisuel public, France Télévisions a notamment nommé, lundi 2 juillet, Germain Dagognet en tant que directeur en charge de son projet de “régionalisation”.

Celui-ci aura désormais pour mission de coordonner, comme l’intitulé de son poste l’indique, la “régionalisation” du groupe, et notamment un des axes de la réforme voulue par le gouvernement, celui du rapprochement de la chaîne France 3 et du réseau de radios locales France Bleu, qui vont tester des matinales communes à la rentrée.

La patronne du groupe, Delphine Ernotte, a également chargé son jeune directeur de cabinet, Stéphane Sitbon-Gomez, 30 ans, “de l’ensemble du projet de transformation [du groupe] en lien avec chacune des directions opérationnelles”. Rappelons que ledit projet prévoit notamment de reporter massivement les investissements de France Télévisions sur le numérique, un secteur où le groupe a accumulé du retard.

Réorganisation de l’état-major

Avec ces nominations, Delphine Ernotte poursuit ainsi la réorganisation de son état-major, à deux ans de la fin de son mandat. Pour mémoire, celle-ci avait déjà nommé, en janvier dernier, l’ex-président de Lagardère Studios, Takis Candilis, au poste de directeur général délégué à l’antenne et aux programmes, en remplacement de Xavier Couture [lire notre article sur le sujet].

Le groupe a par ailleurs décidé récemment de remplacer, dès 2019, les patrons de chaînes par des directions “transverses”, aux documentaires, aux magazines ou à la culture [lire notre article sur le sujet].

Ancien rédacteur en chef à LCI

Germain Dagognet, pour sa part, était jusqu’ici, et depuis 2015, directeur délégué à l’information pour France Télévisions et directeur délégué du projet France Info, qu’il a contribué à lancer sur la TNT fin 2016.

Titulaire d’une maîtrise de droit et d’un DEA de “politique criminelle et droits de l’Homme”, cet ancien journaliste et présentateur de Radio France à Lyon (1984-1986) a notamment été conseiller technique, entre 1988 et 1990, au cabinet du ministre de l’Éducation nationale de l’époque, Lionel Jospin.

Passé ensuite par plusieurs chaînes télévisées entre 1991 et 2015, il a notamment été, durant cette période, rédacteur en chef à LCI (1998-2008) et rédacteur en chef des journaux du week-end de TF1 à partir de 2008.