Quantcast

Le Conseil national de l’air a un nouveau président

5 juil. 2018, PAR Emilie Coste
  • 01
    MIN
  • 0

Twitter


Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, vient de nommer, comme président du Conseil national de l’air, le député LREM du Nord Jean-Luc Fugit. Il remplace ainsi Martial Saddier, député LR de Haute-Savoie.

Créé en 1998, le Conseil national de l’air est une instance consultative, placée auprès du ministre chargé de l’environnement, traitant des questions relatives à la lutte contre la pollution de l’air et à l’amélioration de la qualité de l’air. Il peut ainsi être consulté sur les projets de textes législatifs et réglementaires ayant une incidence dans ces domaines.

Jean-Luc Fugit, 48 ans, est arrivé à l’Assemblée nationale avec la vague LREM de 2017. Il est membre de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire et coprésident du groupe d’études parlementaire “Santé environnementale” du Palais-Bourbon.

Cet ingénieur chimiste de formation, docteur en chimie et pollution de l’air, a été maître de conférences à l’université Jean-Monnet de Saint-Étienne (1996-2000), dont il a dirigé le département “Chimie” (2000-2006), avant de devenir, en 2011, vice-président de cette même université, et ce jusqu’à son élection au Parlement.