Quantcast

Une nouvelle pilote pour la modernisation de l’action publique nommée place Beauvau

9 juil. 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Préfecture de l'Aisne


Avec le départ d’Anne Archambault, en poste depuis 2016 et qui prend la tête d’une sous-direction [lire notre article sur le sujet], Perrine Barré a été nommée experte de haut niveau, au secrétariat général du ministère de l’Intérieur, pour la remplacer. Elle est ainsi chargée, au sein de de la direction de la modernisation et de l’action territoriale, de piloter, animer et coordonner l’action menée au sein du ministère au titre de la modernisation de l’action publique.

Depuis décembre dernier, Perrine Barré officiait au sein de ce même secrétariat général, comme chargée de mission, après avoir quitté ses fonctions de secrétaire générale de la préfecture de l’Aisne.

Dans le cadre du chantier interministériel “Administration publique 2022”, cette administratrice civile hors classe de 38 ans est plus précisément amenée à contribuer à “la préparation des propositions ministérielles faites en matière de simplification, de transparence de l’action publique et de développement des téléservices (programme « 100 % démat »)”, indique la fiche de poste.

Perrine Barré devra également “développer et animer la fonction d’écoute des usagers”, notamment pour la délivrance des titres d’identité, des permis de conduire et des certificats d’immatriculation de véhicules, précise encore le document, et “piloter certains chantiers de modernisation des processus ministériels, basés ou non sur la dématérialisation”.

Passée par Sciences Po Paris et l’ENA (promotion République, 2007), la nouvelle experte de haut niveau a d’abord été cheffe de la mission “Financement, budget et dialogue de gestion” à la délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle, à Bercy (2007-2009). Elle a ensuite rejoint la délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle des ministères du Travail et de l’Éducation nationale, en tant que cheffe de la mission “Marché du travail” (2009-2011).

Devenue inspectrice des finances en 2011, Perrine Barré avait ensuite intégré le ministère de l’Intérieur en 2014, comme cheffe du bureau des emplois et de la masse salariale, au sein de la direction de l’évaluation de la performance et des affaires financières et immobilières. Puis elle avait pris la tête, en 2016, du secrétariat général de la préfecture de l’Aisne. Une fonction que Perrine Barré a exercée jusqu’en décembre dernier, date à laquelle elle avait pris les fonctions de chargée de mission auprès du secrétariat général du ministère de l’Intérieur.