Quantcast

Une députée LREM nommée rapporteure sur le projet de loi de lutte contre la fraude

11 juil. 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Twitter


La commission des finances de l’Assemblée nationale a nommé, le 9 juillet, comme rapporteure sur le projet de loi relatif à la lutte contre la fraude, la députée LREM de la Meuse Émilie Cariou.

Ce projet de loi, adopté en première lecture par le Sénat le 4 juillet dernier, assouplit le verrou de Bercy, qui confère au ministère en charge du Budget un monopole pour engager ou non des poursuites pénales pour fraude fiscale. Les sénateurs ont en effet adopté un amendement, soutenu par Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, prévoyant un aménagement de ce dispositif. L’administration fiscale serait ainsi tenue de transmettre au parquet les dossiers fiscaux qui remplissent 3 critères cumulatifs.

Émilie Cariou est entrée au Palais-Bourbon en 2017. Vice-présidente de la commission des finances de l’Assemblée nationale, elle avait mené, en tant que rapporteure, les travaux de la mission d’information commune sur les procédures de poursuite des infractions fiscales, d’octobre 2017 à mai 2018. Elle est également, depuis mai dernier, chargée d’une mission temporaire sur la préfiguration d’un Centre national de la musique, auprès de Françoise Nyssen, ministre de la Culture.

Lors du dernier quinquennat, l’élue LREM a été conseillère de Fleur Pellerin au ministère délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Innovation et de l’Économie numérique, à Bercy (2012-2014), puis au ministère chargé de la Culture (2014-2016). Elle avait ensuite également conseillé Audrey Azoulay, cette dernière ayant pris la succession de Fleur Pellerin rue de Valois. (2016-2017).

Auparavant, cette ancienne élève de Sciences Po Bordeaux, titulaire d’une maîtrise de droit et d’un DEA de sciences politiques, officiait à Bercy. D’abord vérificatrice, puis cheffe de service à la direction des vérifications nationales et internationales (DVNI) de la direction générale des finances publiques (1998-2009), Émilie Cariou était devenue cheffe de section, en charge des sujets de fiscalité des entreprises à la direction de la législation fiscale de Bercy, entre 2009 et 2010.

Puis elle avait rejoint l’Autorité des marchés financiers (AMF), de 2011 à 2012, comme chargée d’enquêtes sur des manquements d’initié et des problématiques d’information financière à la direction des enquêtes.