Quantcast

Le Conseil d’État a un nouveau porte-parole

12 juil. 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

Linkedin


En remplacement de Xavier Domino, nommé récemment secrétaire général de Radio France [lire notre article sur le sujet], Charles Touboul vient d’être nommé porte-parole du Conseil d’État.

Au sein de la plus haute juridiction de l’ordre administratif, il aura pour mission “d’aider à une meilleure compréhension des activités tant juridictionnelles que consultatives de la haute assemblée, et plus globalement, de la justice administrative”, indique un communiqué du Palais-Royal.

Âgé de 40 ans, Charles Touboul, maître des requêtes au Conseil d’État, était jusque-là rapporteur public à la section du contentieux de l’institution.

Titulaire d’un DEA de droit public interne et d’un DESS de droit bancaire et financier, ce dernier avait débuté sa carrière en 2000, en tant que chargé d’enseignement en droit public à l’université Panthéon-Assas (Paris-II). Il avait ensuite enchaîné, à partir de 2003, plusieurs postes à Bercy, à savoir ceux de consultant, de chef de bureau et de responsable juridique à l’Agence des participations de l’État.

Passé chargé de mission au secrétariat général du gouvernement en 2008, Charles Touboul était par la suite devenu maître des requêtes au Conseil d’État (tour extérieur), en 2012. Il y avait dès lors évolué, notamment en tant que rapporteur général adjoint à la section du rapport et des études, de 2014 à 2016, et comme rapporteur public à la section du contentieux en 2017.