Quantcast

Un missionné pour lancer les “Capitales françaises de la culture”

18 juil. 2018, PAR Emilie Coste
  • 02
    MIN
  • 0

Festival d'Avignon


La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a confié, le 17 juillet, le lancement des “Capitales françaises de la culture” à l’ancien directeur du festival d’Avignon, Bernard Faivre d’Arcier.

Inspiré de ce qui existe déjà au niveau européen, à savoir les “Capitales européennes de la culture”, le titre français sera délivré quant à lui tous les trois ans et vise à distinguer “l’innovation artistique” et “l’attractivité culturelle” d’une ville, ainsi qu’à mettre en valeur “les collectivités locales dans le domaine artistique et la coopération culturelle internationale”, indique le ministère dans un communiqué.

En vue de sa première édition, en 2021, Bernard Faivre d’Arcier, qui est aussi président du conseil d’administration des Biennales de Lyon, une entreprise culturelle organisant la biennale de la danse et la biennale d’art contemporain, sera ainsi chargé de définir la procédure et les critères de sélection des villes, ainsi que la constitution d’un jury chargé d’attribuer le tout premier titre.

Bernard Faivre d’Arcier, 74 ans, avait été affecté, à sa sortie de l’ENA, en 1972 (promotion Charles de Gaulle), au ministère chargé des Affaires culturelles. Il y avait notamment été chef du bureau, puis de la division des interventions culturelles, à la direction du théâtre et des maisons de la culture (1972-1977).

En 1980, il avait, une première fois, pris la direction du festival d’Avignon, festival du spectacle vivant, pendant quatre ans.

Puis, de 1984 à 1985, le haut fonctionnaire avait été conseiller culturel du Premier ministre, alors Laurent Fabius, avant de notamment créer, en 1986, la Sept, pôle français de la chaîne Arte, dont il avait également pris la présidence du directoire (1986-1987).

Directeur du théâtre et des spectacles rue de Valois de 1989 à 1992, Bernard Faivre d’Arcier avait ensuite de nouveau dirigé le festival d’Avignon, de 1993 à 2003.