Quantcast

Philippe Guimbert prend la tête du commandement d’une région de gendarmerie

25 juil. 2018, PAR Emilie Coste
  • 01
    MIN
  • 0

Linkedin


Le conseiller pour la communication de Richard Lizurey (le directeur général de la gendarmerie nationale) et chef du service d’information et de relations publiques des armées-gendarmerie (Sirpa Gendarmerie), Philippe Guimbert, vient d’être nommé – en Conseil des ministres ce mercredi 25 juillet – commandant de la région de gendarmerie Auvergne-Rhône-Alpes, commandant de la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Sud-Est. Jusqu’ici général de division, il est ainsi promu général de corps d’armée et remplacera Christian Dupouy, en poste depuis 2014.

Philippe Guimbert, 58 ans, a, au cours de sa carrière, officié place Beauvau au sein de la direction de la coopération internationale, en tant que sous-directeur adjoint de la coopération de sécurité, de 2010 à 2013, avant d’être promu sous-directeur de la coopération multilatérale et partenariale de 2013 à 2015. C’est à cette date qu’il a pris la tête du Sirpa Gendarmerie, fonction qu’il occupait depuis.

Auparavant, cet ancien élève de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr, de l’École de guerre ou encore du Collège de défense de l’Otan a notamment été commandant du groupement de gendarmerie de la Sarthe (2003 à 2006), avant de rejoindre l’ambassade de France au Canada, où il a officié comme attaché de sécurité intérieure, pendant trois ans. Philippe Guimbert était ensuite entré à la direction générale de la gendarmerie nationale, en tant que chef du bureau de la coopération bilatérale, de 2009 à 2010.