Quantcast

Alain Fortin prend un poste de consul général

26 juil. 2018, PAR Shahinez Benabed
  • 02
    MIN
  • 0

Ambassade de France au Cambodge


Changement de poste pour Alain Fortin. Cet ancien premier conseiller à l’ambassade de France à Phnom Penh, au Cambodge, effectuant actuellement en mission de longue durée à l’ambassade de France d’Islamabad, au Pakistan, vient en effet d’être nommé consul général de France à Tananarive (aussi appelée Antananarivo), la capitale malgache. Il remplace ainsi Étienne Léandre, qui occupait la fonction depuis 2015.

Âgé de 61 ans et titulaire d’une licence d’histoire, Alain Fortin a débuté sa carrière dans l’enseignement en 1978. Admis au concours pour l’accès au corps des secrétaires de chancellerie douze ans plus tard, ce secrétaire des affaires étrangères principal a ensuite réalisé l’ensemble de sa carrière au Quai d’Orsay. Vice-consul et chef de chancellerie à l’ambassade de France à Séoul, en Corée du Sud, de 1992 à 1995, puis consul adjoint, chef de chancellerie à l’ambassade de France à New Delhi, en Inde, jusqu’en 1998, il avait alors enchaîné avec les fonctions de chef de la chancellerie détachée à l’ambassade de France à Gaborone, au Botswana, jusqu’en 2001.

Rédacteur, puis chef de bureau à la direction générale de la coopération culturelle et du développement du ministère des Affaires étrangères sur la période 2001-2004, Alain Fortin avait par la suite repris le chemin des ambassades à cette dernière date. D’abord premier secrétaire à Manille, dans les Philippines, pendant trois ans, il s’était ensuite envolé pour la capitale islandaise de Reykjavik, pour prendre les fonctions de deuxième conseiller, jusqu’en 2010.

De retour à l’administration centrale du Quai d’Orsay à cette dernière date, en tant qu’adjoint de chef de bureau, le nouveau consul général de France avait, dans la foulée, été nommé, en 2013, premier conseiller à l’ambassade de France à Phnom Penh, au Cambodge, jusqu’en septembre dernier, avant de partir en mission de longue durée à Islamabad.